Accouchement: les signes avant-coureurs

Les signes annonçant l’accouchement sont facilement repérables. Etrangement, malgré votre fatigue, vous êtes prise d’une frénésie de ménage et de rangement. Ne vous en faites pas c’est tout à fait normal! Surtout si vous attendez votre premier enfant, ne paniquez pas, faites vous confiance, vous aurez tout le temps d’arriver à la maternité.

Les signes de l’accouchement: la perte du bouchon muqueux

Accouchement signesElle peut précéder l’accouchement de plusieurs heures, voire de plusieurs jours. Il s’agit d’une glaire épaisse qui obture le col pendant toute la grossesse et protège l’utérus des infections. Elle devient plus liquide, filante et s’expulse lorsque le col commence à se modifier. Si ce signe est isolé, inutile de vous précipiter à la maternité. Toutefois, si vous êtes anxieuse, vous serez toujours rassurée et jamais ridicule! Votre bébé sera bientôt là, patience…

Les signes de l’accouchement: les contractions utérines douloureuses

Vous connaissez les contractions de fin de grossesse : indolores, ou peu douloureuses courtes, anarchiques et s’arrêtant spontanément. Les contractions annonçant l’accouchement sont différentes. Elles sont plus longues et surtout plus douloureuses, s’accompagnant parfois de douleurs au niveau des reins. Vous les repérez bien en mettant vos mains sur votre ventre ; il se durcit puis il se relâche.
Au début les contractions sont irrégulières, espacées de 15 à 20 minutes, de courte durée (15 secondes environ). La douleur augmente quand l’utérus durcit, elle atteint un pic puis s’apaise quand l’utérus se relâche avant la prochaine contraction. La régularité se met en place plus doucement pour un premier enfant que pour les suivants.
Ensuite les contractions sont régulières, de plus en plus longues, rapprochées et surtout de plus en plus douloureuses. Soyez en sûre ce n’est pas une fausse alerte et ça ne passe pas inaperçu….

Les signes de l’accouchement: la rupture de la poche des eaux

Elle survient normalement pendant le travail, lors d’une contraction. Elle peut être faite par la sage-femme si elle n’a pas eu lieu à une dilatation avancée. Quand la rupture survient avant le début du travail elle est imprévisible et ne passe pas inaperçue ! Vous perdez alors un liquide tiède, blanchâtre et…très abondant. Si l’écoulement est minime il s’agit d’une fissuration. Dans les 2 cas c’est le signe d’un départ immédiat pour la maternité même si vous n’avez pas de contractions. Pourquoi ? La poche étant rompue votre bébé n’est plus à l’abri d’une infection provoquée par les germes vaginaux. De plus le liquide peut entraîner le cordon vers le bas, hors de l’utérus ; cette complication s’appelle la procidence du cordon. Avant le départ allongez vous, surtout ne prenez pas de bain. Notez la couleur du liquide, et si votre compagnon est absent ou ne peut vous accompagner en voiture, appelez l’ambulance dont vous aurez noté le n° de téléphone, évitez les taxis…Votre transfert se fera toujours allongée ou semi allongée.